Partenaires

Vous enseignez les SVT et voulez partager ou discuter sur ce beau métier ?.. Rejoignez la

Communauté LaboSVT !
(compte gmail/google+)


LaboSVT.com est affilié à :



SVT Quiz
Quiz au hasard :

RNG Saucats
(10 questions)

Meilleurs Scores :
adlene : 99.99%
SOUMARE2 : 90.00%
fafa : 80.00%

Derniers Quiz :



Flash info
S'inscrire à Labo SVT

Pourquoi faire ?..



Pour PARTICIPER !..


En effet, si vous êtes membre, vous pouvez facilement ajouter :

- des articles

- des commentaires

- des entrées dans la BdR

- des liens Web

- des fichiers à télécharger

- des images et animations

- des Géopoints (Géol-SIG)

- des sondages

- des dossiers complets

- etc.


Chacun contribuant ainsi, à sa manière et comme il l'entend, à l'enrichissement d'un Fond de Laboratoire utile à tous.

..Vous pouvez aussi poster sur tous les Forums et gérer votre Journal (Blog)


( Consultez la FAQ )






 

Journal (Blog)


28/12/2006
    J'embrasse pas !


FB


Info Auteur



Voir Plus
Du même Auteur


Profil du Membre
Profil du Membre


Créer un Compte
Devenez Membre


A- \  A+ 


Il s'en est passé des choses depuis la rentrée 2006 !.. Mais finissons l'année avec quelque chose de léger, en tout cas, à première vue. Comme Monsieur le Ministre nous l'a rappelé avec l'affaire Redeker, "un fonctionnaire doit se montrer prudent et modéré en toutes circonstances". [CIT. Propos tenus sur RTL le 28/09/2006]

Je ne tiens pas à revenir sur l'affaire elle même, il s'en est dit bien assez, mais juste retenir un fait : celui d'une institution publiquement "solidaire" pour défendre, à juste titre, le droit d'expression. (sachez tout de même que je partage pas les propos de l'auteur)

Puis le temps a passé? Et on m'a rapporté une anecdote, sans commune mesure, qui est la suivante : Deux collègues, sur une liste de diffusion académique ont terminé leurs courriels par un "je t'embrasse" qui leur a été aussitôt publiquement et vertement reproché. Bon? Pas de quoi fouetter un chat ! Les modérateurs ont fait ce qu'ils avaient à faire, c'est là leur rôle et il n'y a rien à redire. Mais pourquoi publiquement ? Etait-ce pour rappeler à tous que "un fonctionnaire doit se montrer prudent et modéré en toutes circonstances" ?

C'est en regardant la disproportion du fond des propos tenus dans ces deux "affaires" que la chose me gène : Comment notre institution peut-elle publiquement à la fois défendre la liberté d'expression, aussi polémique soit-elle de certains collègues (et je l'approuve) et réprimander, tout aussi publiquement les propos, disons cavaliers, de quelques autres ?.. Et surtout, dans un cas comme dans l'autre, jusqu'où doit-elle le faire ?


Voilà. Bien cordialement.

? Oh et puis non, pour une fois, allez? Bisous !




   Les autres billets de :  FB





Aucun commentaire n'a encore été apporté à ce billet.