Partenaires

Vous enseignez les SVT et voulez partager ou discuter sur ce beau métier ?.. Rejoignez la

Communauté LaboSVT !
(compte gmail/google+)


LaboSVT.com est affilié à :



SVT Quiz
Quiz au hasard :

RNG Saucats
(10 questions)

Meilleurs Scores :
adlene : 99.99%
SOUMARE2 : 90.00%
fafa : 80.00%

Derniers Quiz :



Flash info
Il n'y a actuellement aucun message d'information afficher

 
Afficher/Masquer la colonne de droite
AccueilArticlesPremière S - Géologie  Classification simplifiée des roches
Première S - Géologie
  Classification simplifiée des roches - Doc

Posté le 11 mars 2004 à 22:44 par CHOPIN  -  Info Auteur

A- \  A+ 
( Vous pouvez afficher/masquer les blocs droits en cliquant sur l’icône   )

Classification simplifiée des roches en trois groupes : sédimentaires, magmatiques et métamorphiques.

CLASSIFICATION SIMPLIFIEE DES ROCHES

              I.      LES ROCHES SEDIMENTAIRES

 Elles sont l’aboutissement de phénomènes physiques ( transport et accumulation ), chimiques ( concentration ) ou biologiques ( construction ). La plupart sont d’origine marine et se sont formées au fond des mers. Elles se présentent sous l’aspect d’ un empilement de lits parallèles entre eux. Il existe cependant des roches sédimentaires continentales : elles se sont déposées au fond de lacs ou dans le lit de fleuve, soit à la surface du sol par des éboulis, des limons transportés par le vent.

 Roches détritiques : issues de débris de roches antérieures.  Exemple : les graviers.

 Roches de précipitation : elles se forment par surconcentration d’un ou plusieurs corps chimiques.  Exemple : gypse, sel de potasse.

Roches sédimentaires construites : elles sont formées par des organismes vivants comme les récifs coralliens.

                 II.      LES ROCHES MAGMATIQUES OU ERUPTIVES

Elles se solidifient à partir d’un magma fondu. Les roches plutoniques resteront en profondeur alors que les roches volcaniques monteront à la surface. Leurs noms différent en fonction de leur compositions minéralogiques.

Roches plutoniques : elles se mettent en place au sein d’autres roches, en profondeur. C’est au cours du refroidissement que les cristaux se forment.

Roches effusives : elles sont émises par un volcan. Au cours de la remontée, le magma se différencie. Une roche sans cristaux ou de très petite taille témoigne d’un refroidissement très rapide.

             I.      LES ROCHES METAMORPHIQUES

 Elles sont le produit de transformations en profondeur ( 5 à 50 km ) sous l’influence d’une augmentation de la température et de la pression. Cette transformation s’accompagne d’une cristallisation complète des minéraux et d’une déformation qui se traduit par un débit en feuillets.  Ex : schistes, gneiss, marbre.

 Il existe aussi un métamorphisme de contact qui se développe en auréole à la périphérie d’un massif intrusif. Les roches périphériques sous l’effet de la chaleur subissent des transformations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Note : Cet article est également accessible dans les Dossiers LaboSVT. (du même auteur)

Licence d\'utilisation  :  Cliquez !





0 commentaires


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Les commentaires anonymes ne sont pas autirisés... Utilisez le FORUM TOUT PUBLIC.


Options

Licence d'utilisation :

Licence CC


Format imprimable  Format imprimable


Format PDF  Article Format PDF


Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article




Liens connexes

Voir tous les articles
de ce thème :

Première S - Géologie



Voir tous les articles
de cette catégorie :

Doc



Voir tous les articles
soumis par :

CHOPIN




Article le plus lu du thème
Première S - Géologie :
Classification simplifiée des roches