Partenaires

Vous enseignez les SVT et voulez partager ou discuter sur ce beau métier ?.. Rejoignez la

Communauté LaboSVT !
(compte gmail/google+)


LaboSVT.com est affilié à :



SVT Quiz
Quiz au hasard :

RNG Saucats
(10 questions)

Meilleurs Scores :
adlene : 100.00%
SOUMARE2 : 90.00%
fafa : 80.00%

Derniers Quiz :



Flash info
S'inscrire à Labo SVT

Pourquoi faire ?..



Pour PARTICIPER !..


En effet, si vous êtes membre, vous pouvez facilement ajouter :

- des articles

- des commentaires

- des entrées dans la BdR

- des liens Web

- des fichiers à télécharger

- des images et animations

- des Géopoints (Géol-SIG)

- des sondages

- des dossiers complets

- etc.


Chacun contribuant ainsi, à sa manière et comme il l'entend, à l'enrichissement d'un Fond de Laboratoire utile à tous.

..Vous pouvez aussi poster sur tous les Forums et gérer votre Journal (Blog)


( Consultez la FAQ )






 
AccueilJournal (Blog)Journal de yoyo  Enseigner l'évolution

Journal (Blog)


16/12/2005
    Enseigner l'évolution


yoyo


Info Auteur



Voir Plus
Du même Auteur


Profil du Membre
Profil du Membre


Créer un Compte
Devenez Membre


A- \  A+ 


Bonjour à tous,
je prends ma plume numérique suite à la montée des attaques des créationnistes en ce moment. Bien entendu cela fait longtemps que les créationnistes (qui postulent que l'apparition de la vie est le fait d'une création divine, que l'évolution n'existe pas et doit rester une théorie irrecevable, ou bien que si celle-ci existe elle a un but : théorie du finalisme) s'opposent aux évolutionnistes.
Pourtant jusqu'à il y a peu, les rangs des évolutionnistes et la quantité incroyable d'arguments qu'ils avançaient grossissaient. d'ailleurs on ne devrait plus parler d'évolution en tant que "théorie" puisque les arguements qui la confirme sont pléthore (et puis elle a même été démontrée expérimentalement en laboratoire avec des suivis de populations bactériennes). Oui mais voilà : la montée en puissance des intégrismes de tout poil vient remettre en question l'évolution. Depuis la prise du pouvoir par bush et ses fondamentalistes évangélistes plusieurs états américains ont abandonné l'enseignement de l'évolution. Bush lui-même s'est fait le porte parole des créationnistes en disant publiquement que c'était la seule explication possible (nous noterons au passage que le président américain a fait de longues études scientifiques avant d'asséner sa "vérité". qu'à cela ne tienne, les petits "boys" n'ont pas de chance. Oui mais voilà, l'épidémie s'étend : c'est maintenant au tour du danemark, pays de la communauté, qui décide à son tour d'abandonner cet enseignement. sur quelles bases ? restrictions de programme ? pour faire comme les "grands" ? Oui mais voilà l'épidémie atteint nos côtes ! Avez-vous vu ce documentaire sur l'évolution des homininés qui est passé cet automne ? on en disait un document exceptionnel, etc...
Comme tout enseignant de terminnale je n'ai pas raté l'occasion de demander à mes élèves d'aller jeter un coup d'oeil à ce point de programme plutôt que d'aller regarder la star ac. Bien mal m'en a pris ! A la star ac il y a au moins une sorte de sélection naturelle, concept facile à comprendre. Qu'ont vu mes élèves ? Une gloire au finalisme qui ne remet pas en cause directement l'évolution mais qui revient sur ses modalités : l'évolution a un but et je vais vous le démontrer... Tout cela en se basant sur une évolution de l'os sphénoïde (petit os à la base du crâne). si l'évolution a un but, il n'y a plus qu'un pas pour dire qu'elle est dirigée (par qui ?). Et quand on sait que l'auteur est une chercheuse du CNRS (dambricourt-malassé), cela fait froid dans le dos. ce qui n'est pas dit : c'est que la très grande majorité des chercheurs en évolution, en classification, etc... s'opposent fermement au "délire" de cette dame. pourtant c'est elle que l'on prend pour faire un documentaire à la TV. Il y a d'ailleurs un petit courier de guillaume Le Cointre à ce propos dans un récent "Pour la Science".
Le ver est dans le fruit et forcément il y aura des élèves qui vont venir nous sortir que l'évolution est une "théorie" et que donc elle n'est pas forcément plausible. Que répondre ? Si ! l'évolution n'est plus une théorie mais un fait depuis qu'elle a été démontrée expérimentalement en laboratoire, depuis que l'accumulation des indices l'éttayant est suffisante. Ce qui reste "des théories" ce sont certaines explications sur l'importance relative de tels ou tels facteurs de l'évolution. Les créationnistes se servent de certains désaccords entre évolutionnistes pour dire "voyez, eux-même ne s'entendent pas !". En fait tous les évolutionnistes sont évidemment d'accord pour dire que l'évolution est un fait. par contre certains verront plutôt une prépodérence de la sélection (gare de triage) par rapport aux causes. d'autres vont discuter de l'impact réel de certains types de mutations.... Qu'ont à proposer les crationnistes ? Un dogme et point final. Gageons qu'ils ne mettent pas un point final à notre enseignement.






Commentaires



Commentaire par : FB (Posté le 17/12/2005  à 10:54)

Ce 29 octobre là... je n'étais pas devant la télé.

Pour nourrir le propos, voici une page d'hominides.com constituant un bon point de départ : ici  (voir aussi les liens sur la droite)

Il est un fait, l'Intelligent Design, au nom pour le moins critiquable, gagne des points et des adeptes. S'il ne tiens pas devant l'analyse scientifique, il a deux avantages "sélectifs" certains :

- Contrairement aux sciences, il prétend combler un vide existentiel grandissant en répondant au "pourquoi" alors que les sciences, sagement, sont du domaine du "comment". Jé'ai de bien nombreuses fois constaté la déception des élèves sur ce point... Difficile de lutter ! (1)

- Il se nourrit d'abord d'idées argumentées secondairement de faits choisis. En ce sens, cette "science virtuelle", avec moins de contraintes, est bien plus facile à construire que des sciences naturelles qui procèdent à l'inverse (quoiqu'une certaine dérive en ce sens se fait, à mon avis, de plus en plus sentir). Elle est aussi et surtout plus facile à comprendre ! (de com prendere, prendre pour soi)

Bon, pour quelqu'un "qui n'a pas vu le film", il serait sage de ne pas en dire pas plus.

(1) En matière de Sciences et Télévision justement, on se souviendra que le dernier magazine "scientifique" phare de France-Télévision s'est un temps appelé "On vous dit pourquoi"... pas "On vous dit comment".


Commentaire par : yoyo (Posté le 27/02/2006  à 13:45)

Bonjour, L'affaire du néo-créationnisme de retour commence à faire du bruit et s'invite dans la presse : le Nouvel Observateur publie un Hors -Série "La Bible contre Darwin" (N°61, décembre-Janvier). Ce hors série comprend 83 pages qui tentent d'alerter l'opinion générale sur les dangers et la mascarade du "dessein intelligent". Le documentaire passé sur Arte dont j'ai déja fait mention il y a quelques mois en prend pour son grade. Je ne saurai que trop conseiller aux utilisateurs de cette plateforme de se procurer cet exemplaire du Nouvel Observateur. Philosophes et scientifiques de tous bords s'associent pour expliquer comment une minorité grandissante est en train de s'attaquer aux fondements de la science et pourraient, à terme dans un monde imparfait, diriger les recherches futures. Questions aux profs de bio : êtes-vous prêts à enseigner que l'évolution est peut-être dirigée par une force spirituelle supérieurement intelligente ? Que l'Homme n'est pas là par hasard ? Questions aux créationnistes : plutôt que de taper sur Darwin (et je rappelle que de l'eau a coulé sous les ponts depuis...) ainsi que sur ce qui n'a pas encore été expliqué, pouvez-vous nous apporter des preuves de ce que vous avancez ? pouvez-vous nous confirmer votre théorie (dogme...) par des expériences ? En quoi votre théorie diffère-t-elle de ce que l'Eglise pense depuis 2000 ans ? en quoi êtes-vous modernes ? Vous connaissez les gènes homéotiques ? Trève. je m'associe modestement aux grands scientifiques de notre époque. je me battrai à mon niveau pour défendre la laïcité. cela dit je vais bientôt publier quelque chose sur l'évolution et je n'oublierai pas d'en remettre une couche sur l'actuel "faux-débat".